La robe de mariée
La robe de mariée

La robe de mariée

Jusqu'à la 1ère guerre mondiale les mariées ne portaient pas encore la robe blanche ni le voile. La robe de couleur variable, souvent brun clair, s'ornait d'un important nœud de faille ou de satin porté de côté à la taille. Les robes pouvaient être gris perle vers 1890, bleues  vers 1900, parfois même noire.

Habituellement la couturière venait à domicile confectionner la robe de mariée et c'est elle qui l'habillait le matin car  si la jeune fille doit avoir préparé tout son trousseau, elle ne doit surtout pas avoir cousu sa robe, ça porte malheur disait on.
La superstition disait qu’elle ne devait pas non plus se regarder dans une glace en l'essayant. On se demande alors comment pouvait-elle savoir sil elle lui convenait ou pas....